Don d'ubiquité

Un soûlard est ramené par son compagnon de beuverie chez lui. Le gars arrive à la porte de sa maison, mais il éprouve les pires difficultés avec la serrure.
T'es sûr que c'est ici que tu habites?  lui demande le copain qui semble un peu plus lucide.

Bien sûr     lui répond le poivrot de sa voix déformée par l'alcool.
Vas-y, prends la clé et ouvre parce que moi j'y arrive pas, je te le prouverai que j'habite ici! Une fois à l'intérieur, le poivrot indique à son pote:
Tu vois ce piano là, c'est à moi; et tu vois cette télé là-bas, c'est à moi aussi!   Puis il invite le copain à le suivre. Il ouvre la porte d'une pièce et il dit:
Tiens tu vois, là, c'est ma chambre. Tu vois ce lit, c'est mon lit. Tu vois la femme couchée dans ce lit, c'est ma femme. Et tu vois le gars couché à côté d'elle?  Ouais,   fait le gars d'un air soupçonneux. 

"Ben c'est moi "

Sommaire     Suivant    Malle espiègle