NERFS

                                Paul Géraldy

Non! Ne t'enfuis pas! Ce geste!

de te repousser de moi,

cette rigueur, cette voix,

ce mot brutal _ reste! reste!

ne s'adressaient pas à toi.

Je ne gronde et vitupère

que contre mon propre ennui.

C'est sur toi qu'en mots sévères

se délivrent mes colères,

mais c'est moi que je poursuis.

T'en vouloir? De quoi? Je pense

à ton cœur sans récompense.

Je le voudrais rendre heureux.

C'est de mon insuffisance,

pauvrette, que je t'en veux.

Ris-toi donc du méchant geste

et pardonne aux mots mauvais.

En toi ce que je déteste.

Poésies      Sommaire      Suivantn